Un Village de Provence en Vaucluse

Voir en bas de page les dernières mises à jour du site.
La crèche Saint-Saturnin

La Crèche

Le site de la crèche animée de l'église de Saint-Saturnin lès Avignon nous présente des gros plans sur les santons, quelques "trucs du métier", et le chemin des crèches d'église de Provence en photos.

Le jeudi 20 décembre 2007 la crèche de Saint-Saturnin lès Avignon est passée à la télévision sur TF1 au journal de 13 h. 

L'enregistrement vidéo et photos

Le village

Le site du village de Saint-Saturnin lès Avignon comprend de nombreuses pages sur l'histoire locale et les attraits de Saint-Saturnin, le tout agrémenté de nombreuses photos.

La section Retrouvons les copains, est dédiée à tous les élèves des générations 30 à 60 des écoles de Saint-Saturnin.  De nombeuses photos de classes sont présentées .

Provence

"Féconde et généreuse, la Provence a toujours été la terre d'asile des créateurs et des artistes venus y chercher l'inspiration. Bien au-delà de sa beauté sauvage et de son soleil, la Provence était l'âme dont on venait jadis respirer la magie auprès de ceux qui la chantaient jour après jour. Soutenue par sa langue d'oc et son génie méditerranéen, la mémoire séculaire des Provençaux s'est transmise de génération en génération, chariant avec elle son histoire et sa culture.

Il ne suffit pas d'aller visiter la grande nécropole des Alyscamps pour savoir qu'au Moyen Age on jetait les morts dans le Rhône pour qu'une sépulture leur fût donnée lorsqu'ils arrivaient au fil de l'eau à hauteur d'Arles. Il ne suffit pas d'assister aujourd'hui à une bravade pour imaginer la terrible menace que les envahisseurs firent peser pendant des siècles sur la vie des Provençaux. Et les cours d'amour des troubadours? On en retrouve certains raffinements dans le code amoureux des jeunes Provençaux : un prétendant ne devait-il pas attendre que l'élue de son coeur portât publiquement son foulard pour avoir la permission de se déclarer!

Terre des dragons et de saintes légendes, la Provence fut marquée par les plus grandes figures du christianisme auquelles on vouait un culte fortement imprégné d'un paganisme déguisé. Oui, vous apprendrez, combien les Provençaux tenaient à leurs traditions. L'évêque de Fréjus, qui l'ignora en 1558, faillit passer au fil de l'épée pour avoir voulu empêcher lors de la fête des Fous que le peuple mangeât du boudin sur l'autel de la cathédrale !Fêtes, charivaris, jeux, les Provençaux en émaillèrent leur calendrier, Entre-temps, on ne ménageait pas sa peine pour nourrir les siens. Du berceau à la tombe, les Provençaux répétèrent les gestes, les rites, les paroles qui devaient assurer la survie de leur culture et leur identité. Comment le distillateur de lavande s'embaume? A qui les jeunes filles donnaient la civade? Quel animal recevait la faveur de séjourner nuit et jour entre les seins des Provençales? Ce que signifiait le "vai te faire la mourre!" des vendangeurs à l'adresse des jeunes et jolies vendangeuses. Ou encore la fameuse pétouze (à ne pas confondre avec la pétanqueà qui donnait aux femmes l'occasion de prendre leur revanche sur le sexe fort. Oui, il y a beaucoup à connaître, beaucoup à se souvenir. La Provence éternelle, celle de Nostradamus ou de Mistral, celle de Cézanne ou celle du grand Raimu, reste toujours à redécouvrir à revivre".

Tiré de "l'Almanach de la mémoire et des coutumes de Provence" par Claire Tiévant chez Albin Michel, éditeur

Sites sympa à visiter :

affiche Ne manquez pas chaque année le fameux salon des santonniers d'Orange:
Tous les renseignements
Coup de coeur pour le blog :
Lou Santonejaire

Et le forum :
Meilleurs forum
La belle crèche d'Adrien à Ste Croix en Jarez. Le site incontournable sur la crèche:
Ma crèche Provençale


Site de Gérald Roux

Association française des amis de la crèche
creche
Des blogs et des sites de passionnés de crèches
creche
Le site de la Paroisse de
Saint Saturnin les Avignon
creche
Un beau site sur la Provence de Pagnol
Haut de page

"Hoù pichot! Boulegan! Anan vèire la crécho!"

 

Toutes les photos de ce site sont la propriété de JF Perdiguier. La publication de ces photos quel que soit le format, est interdite sans l'autorisation de l'auteur.